FAQ

Questions fréquentes concernant la chirurgie de l'obésité

Quelles sont les conditions à remplir pour pouvoir bénéficier d'une intervention chirurgicale (sleeve, bypass ou anneau) ?

Les conditions à remplir sont très clairement définies par la Haute Autorité de Santé. Les personnes qui peuvent être opérées sont : soit les patients atteints d'obésité morbide (IMC >40), soit les patients atteints d'obésité sévère (IMC>35) avec des complications médicales dues au surpoids (hypertension artérielle, problèmes cardiaques, apnées du sommeil, problèmes ostéo-articulaires, diabète, cholestérol), et toujours après confirmation de l'échec de traitements médico-nutritionnels bien conduits pendant au moins 6 mois, et en l'absence de toute contre-indication chirurgicale.

Quelles sont les différences entre sleeve et bypass ?

La sleeve est une réduction de la taille de l'estomac, alors que le bypass associe une réduction de la taille de l'estomac et une modification du circuit intestinal et de l'absorption des aliments. Les deux interventions ont des effets secondaires différents, induisent une qualité de vie différente, et ne s'adressent pas forcément aux mêmes patients. C'est une question complexe qui mérite des explications complètes et détaillées en consultation.

Quelles sont les démarches à faire pour être opéré(e) d'une sleeve, d'un bypass, ou d'un anneau gastrique?

Les démarches à faire sont médicales (2 RV avec le chirurgien, RV avec les spécialistes médicaux, examens médicaux préalables) et administratives (demande d'entente préalable). Ces démarches vous seront expliquées lors de votre premier rendez-vous, et vous serez guidé(e) pour les effectuer sans stress ou perte de temps. Consultez la rubrique Parcours/approche pour plus de précisions.

Est-il possible de me retirer mon anneau gastrique, et comment ?

Oui. Si votre anneau gastrique ne vous donne plus satisfaction après plusieurs années (altération du confort alimentaire, ou apparition de complications comme reflux, œsophagite...), ou si vous estimez ne plus en avoir besoin, il peut être retiré. Cela nécessite une intervention chirurgicale, quasiment toujours faite sous cœlioscopie, assez rapide et bien tolérée (hospitalisation habituelle 48 h).

Et c'est quoi, le "Mini Bypass"?

Le mini bypass est une technique de bypass simplifiée qui ne comporte qu'une seule suture digestive au lieu de deux lors du bypass classique. Cette intervention n'est pratiquée que depuis quelques années (ses résultats et risques sur le long terme sont donc inconnus), et seulement en France (jamais réalisée dans des pays à grande fréquence d'obésité comme les USA ou le Canada par ex.). Contrairement à ce que son nom laisserait penser ("MINI" bypass), ce n'est pas une intervention plus légère, ni moins risquée, que les autres interventions bariatriques classiques. Comme la sleeve et le bypass classique, elle n'est pas réversible. Le seul avantage de cette technique, par-rapport au bypass classique, est d'être plus rapide à réaliser pour le chirurgien. Pour le patient, il ne semble y avoir aucun bénéfice supplémentaire, par contre il y a des risques accrus de reflux biliaire et de gastrite. En outre, cette intervention n'est pour l'instant pas reconnue ni recommandée par la HAS (Haute Autorité de Santé). Pour toutes ces raisons elle n'est pas usuellement réalisée dans notre centre.

Pourrai-je être enceinte après avoir été opérée ?

Oui. Les grossesses après avoir eu une sleeve, un bypass ou un anneau sont tout à fait possibles. On recommande cependant d’attendre la fin de la période de perte de poids rapide, c’est-à-dire un an après l’intervention, avant de prévoir une grossesse. On préconise également de programmer la grossesse, après avoir fait un bilan biologique qui confirme que vous n’avez aucune carence en vitamines.

Je prends une pilule contraceptive. Continuera-t-elle à fonctionner normalement après l’intervention ?

Oui. Les contraceptifs oraux conservent leur efficacité après tous les types d'interventions réalisées.

L’intervention est-elle remboursée par la Sécurité Sociale ?

Oui. La sécurité sociale prend en charge l’intervention sur le tarif dit « de base ». Pour ce qui est du dépassement d’honoraires qui vous est demandé, il peut être pris en charge en partie, voire en totalité, par votre mutuelle, en fonction de la qualité de celle-ci.

Pourrai-je quand même être opéré(e) si la Sécurité Sociale n’accepte pas de prendre en charge mon opération ?

Non. L’accord de la Sécurité Sociale est indispensable. En plus de l’aspect financier, le fait que la Sécurité Sociale accepte votre prise en charge est aussi la garantie que votre cas médical est bien adapté à l’intervention prévue, et aux recommandations professionnelles.

Je fume. Est-ce que cela change quelque chose pour l’intervention ?

Oui. Le tabagisme augmente le taux de complications (fistules, complications respiratoires, phlébites). Il vous sera toujours recommandé de vous sevrer du tabac avant l’intervention.

Les interventions de chirurgie réparatrice sont-elles prises en charge par la sécurité sociale ?

Parmi les interventions pouvant être envisagées suite à un amaigrissement, certaines sont considérées comme de la chirurgie réparatrice et fonctionnelle, et sont donc prises en charge, comme la correction d’un tablier abdominal, ou d’un excès de peau sur les membres, mais seulement après expertise et accord du Médecin Conseil de la Sécurité Sociale. D’autres interventions sont considérées comme « esthétiques », comme les corrections sur les seins, les fesses ou le visage, et ne sont pas prises en charge.

Comment choisir le type d’intervention chirurgicale ?

C’est essentiellement votre chirurgien qui pourra vous proposer l’intervention la plus adaptée à votre cas particulier. Beaucoup d’éléments sont à prendre en compte pour faire le bon choix, comme l’analyse du comportement alimentaire ou les antécédents médicaux.

Que faire si je reprends du poids après l’intervention ?

Il y a plusieurs causes qui peuvent expliquer une reprise de poids : des difficultés à mettre en place les recommandations diététiques, une reprise de mauvaises habitudes alimentaires, des difficultés à reprendre les activités physiques, ou des causes mécaniques sur votre montage chirurgical. Il faut consulter un membre de l’équipe (chirurgien ou endocrinologue-nutritionniste) pour arriver à faire un diagnostic, et vous proposer le traitement adapté.

J’ai repris du poids après avoir eu un anneau gastrique. Puis-je être opéré(e) d’une sleeve ou d’un bypass ?

Oui. La sleeve et le bypass sont faisables (et même fréquemment pratiqués) chez des patients ayant eu un anneau gastrique, mais les interventions sont un peu plus difficiles et présentent plus de complications que chez les patients qui n’ont jamais eu d’anneau.

Après avoir été opéré(e), il m’arrive de vomir. Est-ce normal ?

Non. Quelle que soit l’intervention qui a été faite, vous ne devriez pas présenter de vomissements. Des vomissements peuvent être le signe de la persistance d’erreurs dans l’alimentation, ou d’une complication sur votre montage chirurgical. Ils doivent vous amener à consulter pour arriver à faire un diagnostic, et vous proposer le traitement adapté.

Est-ce que tous les patients perdent un poids identique avec la même intervention, et peut-on savoir à l’avance combien de poids je vais perdre ?

Non. La perte de poids varie selon les gens. Elle est plus importante chez les patients qui ont beaucoup de poids à perdre au départ (IMC très élevé) et les patients qui arrivent à bien appliquer les consignes de diététique et de reprise des activités physiques.

Combien coûte la pose d'un ballon gastrique ?

La technique du ballon gastrique n'est pas prise en charge par la Sécurité Sociale, donc tous les frais sont à la charge du patient. Les frais globaux sont d'approximativement 1500 euros, ce qui correspond au prix du ballon en lui-même et aux frais pour les deux endoscopies et les deux anesthésies générales (pour la pose et pour l'ablation du ballon).

MOM
Millénaire Obésité Montpellier - Centre MOM chirurgie de l'obésité

Centre de traitement
de l’obésité

Tél. : 04 67 42 19 70
Fax : 04 67 42 42 66

Ce site est à but informatif et ne remplace en aucun cas une consultation

  1. Lexique
  2. Mentions légales
  3. Plan de site
  4. © Millénaire Obésité Montpellier - Centre MOM chirurgie de l'obésité - Réalisation Metycea